Opération lunettes pour tous

lunettes envoyées
à l'association Sharana :

016388 Découvrez notre partenariat solidaire >

Essai à domicile : 0 article(s)

Sélectionnez jusqu'à 5 lunettes de vue que vous recevrez chez vous afin de les essayer

Tous les mots de l'optique expliqués.

Le vocabulaire de l'optique est très précis, et peut sembler compliqué. Voici un glossaire qui vous permettra de mieux comprendre tous ces termes.

A Accomodation Acuité visuelle (AV) Amétropie
   Amblyopie  Anti-reflets  Astigmatisme
B  Basse Vision  Blépharospasme  
C  Cataracte Cécité
Céphalagie
   Champ de vision Collyre
Conjonctive
  Conjonctivite
Cornée
Correction optique
   Cristallin    
D  Daltonisme Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA)
Doubles foyers
   Dioptrie    
 F  Film lacrymal    
 G  Glaucome Globe oculaire
 
 H  Hypermétropie    
 I  Iris    
 L  Lentille    
 M  Macula Métamorphopsies
Mi-distance
   Myopie    
 N  Nerf optique    
 O  Ophtalmie Ophtalmologiste
Opticien
   Orbites
Orthoptiste
 
 P Phacoémulsification Presbytie Pupille
 R Réfraction Rétine  
 S Strabisme Surfaçage  
 V Verres demi-lune Verres hydrophobes Verres minéraux
  Verres organiques Verres photochromatiques Verres polarisants
  Verres en polycarbonate Verres progressifs Verres uni-focaux
  Verres toriques Vision péripherique Vitré

 

Accomodation

L'accomodation, c'est le fait pour l'oeil de "faire le point" sur une image comme un appreil photo, afin de voir nettement. Quand l'oeil regarde un objet à une distance donnée, puis à une autre, on dit qu'il s'accomode. L'oeil peut accomoder grâce à un muscle bien spécifique : le cristallin. Retour en haut de page.

Acuité visuelle (AV)

L'acuité visuelle est la capacité de l'oeil à voir des détals. Elle se mesure grâce à des tests effectués par un médecin: l'ophtalmologiste. L'acuité moyenne normale est 10/10ème. Avec 10/10ème, on est capable de distinguer un objet de 7,3mm à une distance de 5 mètres.

Quand l'accuité est inférieure à 10/10ème, on commence à avoir besoin de lunettes de vue.

L'acuité visuelle de certains sujets peut à l'inverse être particulièrement bonne. C'est souvent le cas des pilotes de chasse qui peuvent avoir jusqu'à 18/10ème ! Retour en haut de page.

Amétropie

L'amétropie est un terme générique qui définit les anomalies de la vision. Il existe donc différents types d'amétropies telles que la myopie, l'astigmatisme, l'hypermétropie ou la presbytie. Retour en haut de page.

Amblyopie

L'amblyopie est plus communément appelée la basse vision. C'est une très faible acuité visuelle. L'amblyopie est trop importante pour être corrigée par des lunettes de vue. Les sujets souffrant d'amblyopie auront alors recours à des loupes, ou des appareils de basse vision (loupes électroniques, téléagrandisseurs). Retour en haut de page.

Anti-reflets

Les antireflets sont des traitements apposés sur les verres optiques afin de diminuer ou de supprimer les reflets. ils augmentent ainsi le transparence des verres. Cela améliore le confort de vision, et permet à os proches de mieux voir votre regard. Retour en haut de page.

Astigmatisme

L'astigmatisme est un défaut visuel qui a pour effet de donner une vision étirée des images. Cela est le plus génant pour la lecture, car les astygmates auront tendance à confondre les lettres. L'opticien utilise un verre torique afin de corriger l'astigmatisme. Retour en haut de page.

Basse Vision

La basse vision est un secteur de l'optique qui regroupe les sujets dont la vision est inférieure à 2/10ème. Les sujets amblyopes ont à leur disposition de nombreux appareils destinés à leur redonner accès à la lecture et à l'informatique. Ces appareils sont des loupes, des loupes électroniques, des téléagrandisseurs, ou des logiciels spécialisés d'aide à la lecture. Retour en haut de page.

Blépharospasme

C'est une maladie neurologique qui touche le muscle des paupières. Elle se manifeste par la paupière de l'oeil qui se met à battre involontairement. Retour en haut de page.

Cataracte

La cataracte est due à une dégénérescence progressive du cristallin qui perd sa transparence. La cataracte peut -être due à l'âge ou à une maladie. Lorsqu'elle devient génante, elle peut se traiter par une opération chirurgicale qui consiste à remplacer le cristallin. Retour en haut de page.

Cécité

La cécité désigne la déficience visuelle. En réalité il en existe trois types: la cécité profonde, quasi-totale et totale. Dans le cas de la cécité totale, l'oeil ne capte aucune lumière, et ne sictingue donc rien. Retour en haut de page.

Céphalagie

La céphalagie est le mal de crâne ou mal de tête. Il est couramment dû à la fatigue oculaire ou des astigmatismes non corrigés. Retour en haut de page.

Champ de vision

Le champ de vision est l'espace qu'un sujet est capable de voir. Chez l'homme, le champ de vision des deux yeux jumelés est de 180°. Chez d'autres espèces, comme les mouches, il peut être de 360°. Retour en haut de page.

Collyre

Certaines affections occulaires nécessitent d'être traitées. Le collyre est une solution acqueuse permettant ce traitement. Il en existe pour traiter les allergies, les infections ou des pathologies plus sévères. Retour en haut de page.

Conjonctive

La conjonctive est la muqueuse qui revet l'intérieure es paupières ainsi que l'extérieur des globes oculaires, cornée mise à part. La conjonctive a pour fonction de lubrifier l'oeil continuellement. L'oeil est ainsi préservé des agressions extérieures, et il reste propre en permanence. Retour en haut de page.

Conjonctivite

La conjonctivite est l'inflammation de la conjonctive. La muqueuse enfle et rougit, ce qui peut être dû à une bactérie, un virus ou une allergie. La conjonctivite est le plus souvent bénigne et guérira en quelques jours. Si ce n'est pas le cas, il est préférable de consulter un médecin. Retour en haut de page.

Cornée

La cornée est une membrane située sur le devant de l'oeil. Elle est plus courbée que le globe occulaire, comme représenté sur le schéma ci-dessous, et est composée de cinq couches fines et transparentes. C'est grâce à la cornée que la lumière pénettre à l'intérieur de l'oeil. Retour en haut de page.

Schema de l'oeil avec l'iris la cornée la pupille et le cristallin

Correction optique

La correction optique est déterminée par l'ophtalmologiste après qu'il ait effectué un examen de vue. La correction qui est notée par le médecin sur l'ordonnance se mesure en dioptrie. Elle indique à l'opticien le type de verres qu'il faudra au client afin qu'il recouvre un bonne acuité vsuelle. Retour en haut de page.

Cristallin

Le cristallin est d'une importance capitale. C'est la lentille optique qui se trouve derrière l'iris (cf schéma ci-dessus). Le cristallin est un muscle parfaitement transparent, qui par sa déformation permet de faire le point sur les images que l'on voit, de la même façon qu'un appareil photo le ferait. Retour en haut de page.

Daltonisme

Le daltonisme est une altération de la perception des couleurs. Il en existe de différentes sortes; le cas le plus courrant étant la confusion entre le vert et le rouge. Le daltonisme n'est aucunement handicapant mais peut nuire à des choix de carrières, notamment dans l'aviation ou la navigation. Dailleurs, chez Keloptic on connait bien le problème avec Quentin... Retour en haut de page.

Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA)

La DMLA est une maladie de l'oeil qui survient avec les années. Elle altère la macula, située au centre de la rétine. Ainsi, le sujet perd progressivment la capacité de voir le centre des images qu'il perçoit. La DMLA est une maladie souvent irréversible. Retour en haut de page.

Doubles foyers

Les verres à double foyers offrent deux corrections sur un seul verres. Dans le haut de la monture, le verre corrige une dioptrie X, et dans le bas du verre une dioptrie Y. Les verres à double foyer sont de plus en plus rare depuis l'avénement du verre progressif. Retour en haut de page.

Dioptrie

La dioptrie, c'est l'unté de mesure de la correction visuelle. Elle est utilisée par les opthalmologues pour indiquer à l'opticien le défaut visuel du patient qui est à corriger. Retour en haut de page.

 

Film lacrymal

Si votre oeil est toujours humide, c'est parcequ'il est toujours recouvert d'une légère couche de larme, que l'on apelle film lacrymal. Elles protègent l'oeil des gazs, poussières, et autre pollutions extérieures. Retour en haut de page.

Glaucome

Le glaucome est une maladie de l'oeil souvent dépistée par l'ophtalmologiste. Elle provient d'une surpression interne au globe occulaire qui altère le nerf optique. L'ophtalmologiste décidera selon les circonstances de traiter le glaucome par médicaments ou par chirurgie. Retour en haut de page.

Globe oculaire

Le globe occulaire est constitué de l'oiel et des muscles qui l'entourent. Retour en haut de page.

Hypermétropie

L'hypermétropie est provoquée par un oeil trop court. Les rayons de la lumière qui devraient se croiser sur la rétine ne se croisent pas. L'hypermétrop voit mal de près. Les verres utilisés pour traiter un sujet hypermétropes seront donc convexes, pour en savoir plus, cliquer-ici.

hypermétropie

Iris

L'iris est le diaphragme de l'oeil. Elle se contracte ou se décontracte pour laisser passer la quantité de lumière adéquate à un vision optimale. Si la lumière est intense, l'iris laissera passer très peu de lumière, et inversement dans l'oscurité. La couleur de l'iris détermine la couleur des yeux. Retour en haut de page.

Lentille

Pour en savoir plus sur les lentilles, cliquez-ici et rejoignez-vous le guide de l'optique. Retour en haut de page.

Macula

La macula est le centre de la rétine qui capte les rayons lumineux. C'est la partie de l'oeil la plus importante, car les capteurs nerveux y sont le plus nombreux. C'est à la macula que s'attaque la DMLA. Retour en haut de page.

Métamorphopsies

La métaorphosie est une maladie de l'oeil qui transforme les images perçues en les déformant. Le sujet peut avoir la sensation de voir à travers de l'eau par exemple. Il est conseillé dans ce cas de consulter un ophtalmologiste. Retour en haut de page.

Mi-distance

Les opticiens appellent mi-distance les verres qui vont permettre de corriger la vue entre 25 et 60 centimètres. Retour en haut de page.

Myopie

Voici le schéma d'un oeil myope, pour en savoir plu sur la myopie, cliquez sur ce lien. Retour en haut de page.

myopie

Nerf optique

Le nerf optique a pour fonction la transmission des informations (images) de la rétine de l'oeil vers le cerveau. Retour en haut de page.

Schema du nerf optique

Ophtalmie

L'ophtalmie est une inflammation de l'oeil et de ses annexes, plus précisément de la cornée. Les sujet atteints d'ophtalmie souffrent à la vue de la lumière, ressentant comme des grains de sable dans les yeux. L'ophtamie peut-être provoquée par une exposition prolongée à un soleil intense, sans lunettes de soleil. Au delà de 24 heures, si les symptomes ne se résorbent pas, nous vous conseillons de consulter un médecin. Retour en haut de page.

Ophtalmologiste

L'ophtalmologiste (ou ophtalmologue) est le médecin spécialiste du système visuel. Il traite les maladies de l'oeil, opère, et effectue les tests de la vision qui déterminent la correction visuelle du patient. Il retranscrit ensuite cette corection sur une ordonnance, que le patient donnera ensuite à l'opticien. Ce dernier montera spécialement les verres adaptés à la vision du client sur les lunettes. Retour en haut de page.

Opticien

L'opticien est le professionnel qui à partir de l'ordonnance de l'ophalmologiste, vous conseille pour l'achet de vos lunettes, et le choix de vos verres. L'opticien conseillera également les clients souhaitant porter des lentilles, en les orientant sur le choix du type de lentilles, ainsi qu'en conseillant sur la pose des lentilles de contact. Retour en haut de page.

Orbites

Les orbites sont les cavités formées par les os qui protègent les yeux? Retour en haut de page.

Orthoptiste

L'orthoptiste assiste couramment les ophtalomolgistes dans leur tâches. La fonction première de l'orthoptiste est la rééducation du système musculaire des yeux. Les orthopistes interviennent souvent auprès des jeunes enfants afin de rétablir un défaut visuel naissant. Retour en haut de page.

Phacoémulsification

La phacoémulsification est l'opération chirurgicale qui permet de soigner la cataracte. Le chirurgien remaplce le cristallin par un nouveau cristallin artificiel. Avec plus de 300.000 phacoémulsification effectués chaque année en France, c'est l'acte chirurgicale le plus commun Retour en haut de page.

Presbytie

La presbytie un défaut visuel qui apparait avec l'âge, après 40 ans. Le cristallin devient moins souple et ne peut plus accomoder correctement. Les presbytes ont alors besoin d'une correction différente pour voir de loin et pour voir de près. Deux alternatives s'offrent alors à eux:

- Les lunettes équipées de verres progressifs qui permettent de voir de près et de loin, mais avec un champ de vision restreint

- Le double équipement: VL + VP (Vision de loin + Vision de près). Retour en haut de page.

Pupille

Trou par lequel pénètre la lumière dans l'oeil. Son diamtètre varie de façon à laisser rentrer plus ou oins de lumière. Retour en haut de page.

Réfraction

La réffraction est le phénomène optique par lequel la lumière change de vitesse ou de direction. C'est ainsi que les lunettes optiques corrigent la vue. Retour en haut de page.

Rétine

La rétine est une membrane nerveuse qui se situe à l'intérieur de l'oeil. C'est la rétine qui capte les informations et les transmet au cerveau par l'intermédiaire du nerf optique. Retour en haut de page.

Strabisme

Le strabisme est un défaut visuel assez courant qui empêche les deux yeux d'un sujet de regarer dans la même direction. Il existe différents types de strabisme:

- le strbisme divergent : Un oeil ou deux regardent vers l'extérieure.

- le strabisme convergent : Un oeil ou deux, regardent vers l'intérieure.

- le strabisme vertical : Un oeil ou deux regardent vers le bas ou vers le haut. Retour en haut de page.

Surfaçage

Le surfaçage d'un verre regroupe l'ensemble des étapes qui permettent de transformer un palet de verre semi-fini en un verre fini, prêt à être monté par l'opticien sur une monture. Il existe 6 étapes de surfaçage qui sont les suivantes:

- La pastification: la partie semi-finie du verre est protégée par film plastique.

- Le glantage : On pose une petite ventouse sur le verre, ce qui facilitera sa manipulation pour les étapes à venir.

- L'ébauchage et tournage : Le verre est saisi par le glant, et subi plusieurs passes qui en retirent l'excédent de matière.

- Le polissage : C'est une phase de précision qui permet de rendre la surface transparente et lisse.

- Le déglantage : On retire la ventouse qui permettait de maintenir le verre.

- Nettoyage et contrôle : Chaque verre une fois surfacé est nettoyé et contrôlé afin de s'assurer de sa qualité, et de sa conformité avec la correction qu'il est supposé corriger. Retour en haut de page.

Verres demi-lune

aze Retour en haut de page.

Verres hydrophobes

aze Retour en haut de page.

Verres minéraux

aze Retour en haut de page.

Verres organiques

aze Retour en haut de page.

Verres photochromatiques

aze Retour en haut de page.

Verres polarisants

aze Retour en haut de page.

Verres en polycarbonate

aze Retour en haut de page.

Verres progressifs

aze Retour en haut de page.

Verres uni-focaux

aze Retour en haut de page.

Verres toriques

aze Retour en haut de page.

Vision péripherique

aze Retour en haut de page.

Vitré

aze Retour en haut de page.